Gaspacho

Gaspacho

par Fannélie Cuisine Créative
Un classique de la cuisine espagnole… Une soupe glacée de tomates qui peut se servir aussi bien en entrée, en plat avec quelques lanières de jambon cru ou même en verrines apéro avec une paille !
5 de 1 évaluation
Temps de préparation 10 min
Temps de cuisson 10 min
Portions 1.2 litre

Vidéo

Ingrédients
 

  • 800 g tomates bien mûres (5 moyennes)
  • 150 g eau
  • 2 gousses d’ail
  • 1 concombre (200 g environ)
  • 1 poivron rouge (150 g environ)
  • 60 g échalotes françaises
  • 50 g croûtons
  • 50 g vinaigre de vin rouge
  • 60 g huile d’olive
  • 4-6 gouttes de Tabasco
  • 150 g glaçons

Préparation
 

  • Commencer par monder (éplucher) les tomates avec cette astuce rapide : À l’aide d’un économe ou une pointe de couteau d’office, retirer le pédoncule des tomates puis les retourner et faire une croix comme sur les photos. Placer les tomates dans le Varoma, en cercle en laissant un espace au centre, croix vers le haut.
  • Mettre 150 g d’eau dans le bol, fermer le couvercle, mettre en place le Varoma fermé et programmer 10 min /Varoma / vitesse 1
  • Pendant ce temps, préparer les autres légumes du gaspacho : éplucher le concombre et le couper en tronçons sans retirer le cœur, couper le poivron en morceaux, éplucher l’ail et les échalotes françaises. Réserver.
  • À la sonnerie, vider l’eau restante dans le bol, passer les tomates sous l’eau froide pour les refroidir puis les éplucher et les placer entières dans le bol.
  • Ajouter les tronçons de concombre, les morceaux de poivrons, les gousses d’ail, les échalotes françaises, 50 g de vinaigre de vin rouge, 60 g d’huile d’olive, 4 à 6 gouttes de Tabasco au goût, 50 g de croûtons ou pain sec, 1 c. à thé de sel, ½ c. à thé de poivre et enfin 150 g de glaçons. Fermer le couvercle, mettre le gobelet et pulvériser 1 min / vitesse 10
  • Traditionnellement les Espagnols préparent cette soupe froide la veille pour que les parfums se développent mais on peut bien sûr la servir immédiatement.
  • Différentes façons de la servir :
    En verrines format shooters à l’apéritif
    En format verre avec une paille en entrée ou collation
    À l’assiette en plat d’été avec éventuellement un ajout de féta et/ou lanières de jambon cru et/ou olives vertes ou noires en morceaux et un filet d’huile d’olive.
CONSERVATION

Jusqu’à 5 jours au frigo ( mélanger avant de servir). Le Gaspacho se congèle aussi super bien, pratique pour transformer la grosse production de tomates et concombre des jardins potagers en fin de saison.

VARIANTES

On peut remplacer les échalotes françaises par le même poids d’oignon rouge ou d’oignons nouveaux.

Les croûtons peuvent être remplacés par du pain bien sec.

Version express : Une conserve de 798 ml de tomates entières pelées à la place des tomates fraîches en les égouttant légèrement avant de les ajouter dans le bol.

Version “adultes” : Ajouter 100/150 g de gin ou de vodka 😉

ASTUCES

Même si le gaspacho n'est dégusté que plus tard ou le lendemain, je recommande de bien mettre tout de même les glaçons car leur présence crée une friction dans le bol qui permet un gaspacho bien lisse en plus de la vitesse 10.

Astuce déco : Préparer d’avance des glaçons avec des feuilles de basilic entières dans l’eau et décorer chaque assiette d’un ou 2 glaçons au moment du service.

Notes

On écrit Gaspacho en portuguais et Gazpacho en espagnol. L’origine du nom de cette soupe vient de l’arabe andalou ancien et veut dire pain. En effet, cette soupe était celle des paysans pauvres qui passaient leur reste de pain sec et leur production de légumes trop mûrs : concombre, tomates, poivrons.

⚠︎ Vous devez être connecté(e) à votre compte pour ajouter vos notes privées.

Avez-vous réalisé cette recette?Donnez votre opinion!

© 2022 Fannélie Cuisine Créative | Fannelie.com – Tous droits réservés